14. mai 2014 · Commentaires fermés sur Ouest Aménagement : ANC comment s’y retrouver parmi toutes les filières envisageables ? · Catégories: Actualité, ANC, Assainissement, Bureau d'études, Développement durable

 « Les clients sont souvent désorientés face à tous les choix possibles, d’autant que chaque système présente des avantages et des inconvénients »

 

José Quéré, Technicien « ANC »,  au sein de Ouest Am’, bureau d’études en environnement et aménagement du territoire

 « Le nombre de systèmes agréés ne cesse d’augmenter, depuis 2012, et il y a encore un manque de recul pour certains d’entre eux »

Le marché de l’assainissement non collectif (ANC) se décompose en trois grands secteurs : la construction neuve, la rénovation/extension et la mise aux normes d’une installation existante (dans le cadre d’une requête du SPANC , d’une vente immobilière ou d’un disfonctionnement du système existant ). Dans tous les cas, avant le lancement des travaux, un dossier intégrant une étude de sol et de définition de la filière d’assainissement prévue doit être soumis au SPANC (ou tout autre service de contrôle). Or, avec l’émergence de filières nouvelles – filtres plantés ou compacts, micro-stations … – étant venues s’ajouter aux dispositifs traditionnels d’épandage ou de filtres à sable, le maître d’ouvrage est désormais confronté à une multitude de solutions.
« Il est vrai que les clients sont souvent désorientés face à tous les choix possibles, d’autant que chaque filière présente des avantages et des inconvénients, constate José Quéré, technicien spécialisé dans les études de sol pour l’assainissement individuel. De plus, le nombre de systèmes agréés ne cesse d’augmenter, depuis 2012, et il y a encore un manque de recul pour certains d’entre eux. Face à cette difficulté, le rôle du bureau d’études est d’accompagner le porteur du projet vers la meilleure solution, en fonction des résultats de l’étude de terrain qui aura fait ressortir les contraintes de la parcelle ( surface disponible à l’assainissement, qualité d’infiltration des sols en place, pente, présence de puits et de captage à proximité du futur système .. ). La parfaite prise en compte des besoins du client est aussi essentielle. C’est pourquoi, lors de notre intervention, l’aspect relationnel et conseil est très important, en sachant qu’au final c’est le client qui arrête son choix. »
Le dossier ainsi établi est ensuite soumis aux services de contrôle et aux prestataires en charge de l’installation de la filière. Une fois la conception validée, les travaux peuvent commencer…

  Une alternative aux stations saturées
L’ANC est généralement mis en œuvre quand le bâtiment n’est pas raccordé au tout-à-l’égout, mais il peut aussi s’envisager dans le cas d’une station d’épuration saturée. « Récemment, les services de l’Etat ont émis un refus non négociable concernant un projet de 150 logements, au motif que celui-ci aurait impacté défavorablement les rejets d’une station arrivée à ses limites de capacité de traitement, explique Natacha Blanc-Marteau, PDG de Ouest Am’. Dans une telle situation, l’ANC aurait pu constituer une solution. »

Contact

OUEST AMENAGEMENT
Le Sillon de Bretagne
8, avenue des Thébaudières
44800 SAINT-HERBLAIN
Tél. 02 40 94 92 40

www.ouestam.fr

Commentaires fermés.