La phyto-épuration, un choix éco-citoyen conciliant performance environnementale et esthétique

En se lançant dans la rénovation des dépendances d’un corps de ferme pour les transformer en hébergement touristique, à La Haye-Fouassière (44), Gérard Saussereau et son épouse ont suivi une ligne environnementale poussée concernant tous les choix d’aménagement. Une approche qui a tout naturellement été respectée pour l’assainissement des eaux usées. Il s’agissait de remplacer le lit d’épandage existant, celui-ci ne permettant pas la prise en charge des effluents du site, désormais portés à 35 équivalents-habitants.
Le couple s’est tourné vers une filière de phyto-épuration, avec deux bassins totalisant 70 m2. « Le choix du Jardin d’Assainissement®  a été guidé par la volonté d’obtenir une eau qui soit la plus épurée possible, tout en ayant recours à un système ne consommant pas d’énergie, explique Gérard Saussereau. Cette solution était aussi 30 % plus économique qu’une micro-station, à la pose. Enfin, le rendu visuel permettait une intégration parfaite à nos jardins. » A ce titre, l’installation – mise en service l’été dernier – s’ornera à nouveau d’iris, avec le retour des beaux jours.

Par nils Bruder
Valeur énergie Pays de la Loire