21. avril 2015 · Commentaires fermés sur Le granulé, solution idéale pour le collectif · Catégories: Actualité, Bois, Bois énergie, Chaudière, Chauffage

PLANETE CLAIRE Logo revu déc 2008 bleu et orangeVille de Mayenne (53) : une nouvelle Maison de la petite enfance chauffée au bois

 

Confrontée à la fois à l’obsolescence de son ancienne crèche et au coût prohibitif d’une éventuelle rénovation, la Ville de Mayenne (53) s’est résolue à construire une nouvelle structure, pouvant accueillir jusqu’à 90 enfants. Le projet a été conduit en visant une haute performance énergétique. Entré en service début 2013, le bâtiment a été un des premiers établissements de France accueillant de très jeunes enfants à recevoir la certification NF Bâtiments Tertiaires, associée au label HPE (niveau BBC).

PLANETE CLAIRE Pellematic_Condens_reduced_RVB

Pellematic Ökofen

« Nous souhaitions recourir à des solutions exemplaires sur le plan écologique (Maggy Leroux, Technicienne à la Ville). »

Pour atteindre cette performance, un soin tout particulier a notamment été apporté au système de chauffage mis en œuvre. Alors que l’ancienne crèche était équipée d’une chaudière au gaz, le choix s’est porté sur le bois. « Le nouveau site est desservi par le réseau de gaz de ville, pourtant nous avons opté pour deux chaudières à granulés Ökofen, de 32 kW chacune et fonctionnant en alternance, explique Maggy Leroux, Technicienne à la Ville ayant suivi les travaux. Cette option s’est imposée sur des critères environnementaux, car nous souhaitions recourir à des solutions exemplaires sur le plan écologique, pour le chauffage comme pour tout le reste. »

Ce faisant, l’objectif était d’offrir un cadre de vie global que les enfants auraient à cœur de reproduire à l’avenir. Au-delà de ces considérations, les granulés présentaient également l’avantage d’être économiques, tout en étant aussi simples d’utilisation que le gaz.

Un suivi du stockage grâce à la GTC

PLANETE CLAIRE Logo_Agence_Planète Claire (2)Concernant le choix parmi les diverses solutions « énergie bois », la Ville avait déjà connu une expérience peu satisfaisante avec la plaquette forestière, qui en était alors à ses débuts. « Il était fréquent que des clous viennent se coincer dans la vis d’alimentation de la chaudière, précise Maggy Leroux. La chaufferie de la Maison de la petite enfance ne rencontre pas ce type de problème. Avec les granulés, tout y est automatisé. D’ailleurs, la GTC du bâtiment – qui ne dispose pas de personnel technique sur place – a intégré un capteur de niveau dans le silo de stockage de granulés. Un e-mail d’alerte est généré quand un bas niveau est atteint, ce qui nous permet de passer une commande de réapprovisionnement, en toute simplicité. À ce sujet, les consommations annuelles s’élèvent à 40 tonnes pour chauffer une surface de 1 300 m2, soit un coût de 10 600 €/an. Pour les 835 m² des anciens locaux, la facture de chauffage – électrique et gaz – s’élevait à 11 500 €/an. »

Contact : Hervé Manouvrier, gérant de Planète Claire, distributeur de chaudières Ökofen

 

17. septembre 2013 · Commentaires fermés sur Optimireg : Quelles pistes pour tendre vers l’indépendance énergétique ? · Catégories: Actualité, Bureau d'études, Chauffage, Solaire photovoltaïque

Plus »

17. septembre 2013 · Commentaires fermés sur REGOR CREATION : Les rigueurs de l’hiver dernier ont donné un joli coup de projecteur sur les énergies renouvelables · Catégories: Actualité, Chauffage, Géothermie, ¨PAC

Plus »